Leadership situationnel. L’art de faire grandir les TALENTS.

Gestion
Leadership situationnel

Le leadership est parfois attaché à une perspective personnaliste (les théories se rapportant aux traits et à la personnalité), parfois attaché à une perspective situationniste où l’on considère davantage la situation et le contexte. Dans une perspective situationniste, le leader sait faire évoluer son leadership en fonction des situations et accroître progressivement le niveau de maturité de ses collaborateurs, afin de développer leur autonomie et les compétences dans leur travail. C’est le leadership situationnel.

Le leadership situationnel est un bon départ pour débuter ses premiers pas vers le leadership car il apprend au gestionnaire à bien doser la complémentarité qui existe entre le management et le leadership. Il implique que le leader sache utiliser différents styles d’accompagnement et de pilotage selon la situation et les besoins de son équipe. Ce type de leadership exige que l’on s’adapte aux capacités et aux besoins de chaque collaborateur.

Le défi de gérer des profils différents

L’un des défis en management est de diriger des individus aux compétences différentes, à des  niveaux d’autonomie variés et aux profils parfois opposés.  Non seulement le gestionnaire doit s’adapter, mais doit également décrypter les besoins et le niveau d’accompagnement nécessaire pour bien gérer le talent et le développer. Le leadership situationnel permet de diagnostiquer le niveau d’autonomie des collaborateurs et d’orienter le gestionnaire sur la posture qu’il devrait adopter dans ce contexte.

4 styles en management

Le leadership situationnel indique 4 postures en management ; persuasif, participatif, délégatif ou directif et le gestionnaire doit savoir passer d’un style à l’autre selon le contexte.  Le style directif n’est pas forcément celui à privilégier auprès d’un jeune qui vient d’arriver tout comme le style participatif pourrait ne pas convenir à un sénior. Il n’y a pas de style de management idéal, mais des styles à adopter selon la situation.

Le style de leadership situationnel permet aux superviseurs et aux gestionnaires de diriger un groupe diversifié d’individus. Dans une équipe, les individus peuvent tomber dans différentes catégories pour différents projets et rôles dans le temps. Les 4 différentes postures permettent d’exercer un leadership stimulant et adapté aux besoins de son équipe.

Un leadership personnalisé, intégrateur et mobilisateur

Le leadership situationnel permet d’améliorer ses communications, d’instaurer un climat de collaboration et de développement des individus. Ce style de leadership permet d’acquérir des stratégies efficaces pour bien gérer le talent en vue d’accroître le niveau d’autonomie et de performance des équipes.

Partager

Article associé

Planification stratégique et leadership de direction

La planification stratégique est un processus identifiant, positionnant et déclinant les fondements de l’organisation, ses orientations, de même que les principaux objectifs et les moyens permettant d’atteindre la cible souhaitée dans un laps de temps déterminé. Mais c’est aussi un exercice qui permet à l’équipe de direction d’affirmer son leadership auprès de l’organisation entière.

Lire la suite

Catégories